Monts Irréels

Les Monts Irréels sont en réalité une ville médiévale qui porte le nom de la Montagne dans laquelle elle s'est développée. A la base, c'était une école mais aujourd'hui toute une ville s'est crée...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 1ère quête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taciturn
Admin
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 26
Date d'inscription : 24/09/2006

Statistiques du personnage
camp: bien
type: sorcier
PV:
150/200  (150/200)

MessageSujet: 1ère quête   Dim 1 Oct - 20:13

Dargor a dit :

Citation :
"Elèves des Monts de l'Irréel ! Je vous ai convoqué aujourd'hui car une menace grandit aux portes du fort. Son ombre s'étend sur le château et déjà, la peur se répend dans le territoire de la forêt. Car l'ennemi a pénétré nos bois sombre. Des gobelins. Ils sont très nombreux et le cadavre d'un jeune centaure a été retrouvé non loin de la rivière. Preuve qu'ils sont dangereux car personne ici n'ignore combien sont hargneux les centaures. Il s'est fait massacré. Earlween, leur chef, me tient pour responsable de cette tragédie. Et peut être a-t-il raison de m'accuser. Quoi qu'il en soit, aucune créature emprunte de noirs sentiments ne survivra sur les terres de ma fille. Aussi aurez-vous loisir de me prouver vos aptitudes. Car vous allez combattre les gobelins. Je répète que cette tâche ne sera pas aisée et extrêmement dangereuse. C'est pourquoi je demande au seigneur Dantes de prendre votre commandement. Parmi vous, il est sans nul doute le plus aguerri, et a déjà mené de grande batailles. Vous devrez appliquer ses ordres à la lettre ou répondre de vos actes devant lui. Pour avoir combattu l'Ombre et des centaines d'autres créatures dans le pays d'Ys, Ambre est la plus à même de le seconder dasn cette tâche. Aussi sera-t-elle votre capitaine. C'est elle qui prendra votre tête si le seigneur Dantes venait à perrir. Je vous laisse désormais à votre devoir. Ne me décevez pas, car vous êtes tous l'élite de ces terres !"

Dantes a dit :

Citation :
A l'annonce de son nom, Dantes eut un sourire mauvais qu'il cacha rapidement afin de ne pas être mal interpreté. Ainsi donc, les gobelins avaient eu l'audace de pénétrer les bois de ces monts ? Ils allaient payer le prix de cet affront !
En quelques pas, il rejoint le maître sorcier et bondit avec grâce sur l'estrade, bientôt rejoint par Ambre. Lorsque Dargor eut terminé son discours, il se pencha vers Ambre et lui glissa quelques mots à l'oreille.

"Rasemble-les à l'orée des bois. Ces là que je vous retrouverai. Et tient-toi prête, je fais le parie que je prendrai dix vies de plus à ces créatures puantes que toi !"

Puis il s'éclipsa de sa démarche féline.

Borador a dit :

Citation :
"Qui est cet énergumène d'oreilles pointues pour n'inviter que les élèves ? Et qu'en est-il d'un artisan qui trime toutes ses journées au service de ces jeunes ingrats ! Ingrats ça oui, mais pas autant que ce directeur mangeur de salades ! Et que fait-il des heures passées à son service ! Ah ça, non ! Vous pouvez me croire, j'en suis ! En souvenir du bon temps en lagora. Ces espèces de gnomes galeux vont tater du tranchant de ma hache ! HAHA !"

Puis le nain partit d'un rire tonitruant qui fit trembler les murs de la salle.

Ambre a dit :

Citation :
Ambre entra dans la salle le plus silencieusement qu'elle en était capable, à savoir en tapant dans la porte et en la claquant violemment derrière elle. Elle s'avança alors au beau milieu et après avoir bousculé tout le monde dans un fracas d'enfer, elle demanda simplement :

"J'ai râté quelque chose ?"

Borador a dit :

Citation :
"Comment peut-on confier le commandement à cette bécasse d'humaine ? Je vous le demande moi ! Et nous devrions obéir à cette fillette dégénérée ? De mieux en mieux ! Peuh, j'ne ai que faire, tant que je peux broyer des os !

Quand à ce Dantes, je ne vois pas ce qu'il a de plus que moi ! Je pourrais le démolir d'un seul coup de poing ! Fois de nain, je ne comprendrai jamais la décision d'un elfe !"

Ambre a dit :

Citation :
Ambre toisa le nain de toute sa hauteur (malgré sa taille encore moyenne, elle le dépassait de trois bonnes têtes), et le méprisa en répondant d'un ton cinglant :

"Que tu le comprennes ou non cher petit, c'est comme ça. Et ce n'est pas il faudrait mais IL FAUT obéïr à...hum, comment disais-tu ? Fillette dégénérée ?"

En disant cela, la jeune fille avait sorti son épée et la brandissait d'un air menaçant.

"Bien, fillette dégénérée ou non, je seconde Dantes dans sa tâche de vous conduire et que ça vous plaise ou non, c'est pareil, vous m'obéïssez, point barre. J'espère que tout le monde l'a bien compris, sinon je me verrais dans l'obligation de vous apprendre le respect des supérieurs."

Elle dessina un semblant de rictus sur son jeune visage, ce qui lui donna un air plus comique qu'impressionnant, mais cela lui était bien égal. Elle leur indiqua donc la porte pour les inciter à la suivre vers la forêt, les menant d'un pas assuré.

Kazumi a dit :

Citation :
En entendant des bruits et du tumulte venir de la salle ,le jeune homme venait d'entre-ouvrir la porte et de jetter un coup d'oeil dans la salle ,voyant tout ce petit monde rassemblé dans la salle ,il se dit que ce n'était pas très bon pour lui de rester ,surtout si on le découvrait . Il referma alors tout doucement la porte en évitant de faire du bruit et commença à s'éloigner à pas de loup

Borador a dit :

Citation :
Borador vira au rouge écarlate avant de laisser échapper un terrible grognement.

"Petite insolente, je saignais déjà des orques quand tu faisais encore dans tes couches !"

Il sauta sur une table, sorti sa hache de son fourreau et lança le cri de guerre dans la langue ancienne des guerriers nains :

"ARLAGAN !!!"

Il brandissait son arme d'un air menaçant mais réalisa qu'il ne pouvait s'en prendre à Ambre sans s'attirer de terribles ennuis. Il regarda la hache à tranchant simple d'un air penaud et la rangea au fourreau, se sentant incroyablement stupide. Hors de lui, il finit par contenir sa rage et sortit en claquant violemment la porte derrière lui. C'est alors qu'il aperçu un garçon s'esquivant furtivement.

"Ha ha ! Je t'ai vu lâche ! Tu fuis devant le devoir n'est-ce-pas ? Les gobelins te font peur et tu refuses de les combattre en fuyant la queue entre les jambes c'est cela ! Par la barbes de mes ancêtres, les couards n'ont pas leur place ici !"

A nouveau, il brandit sa hache d'un air manaçant qui contrastait avec ses 1m20, et à nouveau, il se rendit compte de son erreur. Décidément, l'excitation du combat imminant lui faisait perdre ses faculté mentales ! Déjà qu'il ne réfléchissait qu'en de trop rares occasions...

"Bon sang, je ne sais pas qui tu es et cela m'importe peu ! Mais nous aurons besoin de bras pour botter ces repoussantes créatures !"

Kazumi a dit :
Citation :

En entendant la porte se claquer bruyament derrière lui ,son Katana avait été sortit par réflexe et était pointé sur le nain brayard . Il l'abaissa et lorsque celui-ci le traita de lache, il eut un petit sourire et fit un "tss!" en niant de la tête . Puis il posa ses yeux limpides sur l'armes vulgaire que brandissait le nain en sa direction

"Lorsque vous entendez toute une foule de personnages hauts-placées se crier dessus ,avez-vous envie de rentrer dans la pièce où ils se trouvent ? Que nenni bien évidement ...."

Il regarda attentivement la lame de la hache du nain et eu un deuxième sourire

"Quand à votre arme , je ne voudrais pas me montrer hirrespectueux ou hautain ,mais elle n'est pas assez aiguisée pour fracasser ma lame . De plus elle me parait bien lourde ... ce ne doit pas facile à manier"

Il commença à jouer avec la lame de son arme à lui ,faisant passer son index sur la partie coupante étincelant , se coupant le doigt plutôt profondément .

Borador a dit :

Citation :
Le nain snoba celui qui lui faisait face.

"Allons mon gars ! Je suis forgeron, le meilleur de la région. C'est moi même qui ai forgé ma lame, et je puis t'assurer qu'il n'est nulle épée dont elle ne viendrait à bout ! Et j'ai toujours eu un faible pour les armes contondantes. C'est pourquoi je ne l'aiguise pas. Il est tellement plus appréciable d'entendre le crane d'un adversaire craquer sous un coup ! Ha ha, ca oui ! Pour ce qui est du poids, il est évident que tout le monde ne saurait la manier. Mais je suis un nain, ne l'oublie pas ! Ton arme est si légère que le vent la ferait plier !"

Il regarda le katana d'un regard noir mais voyant l'éclat de la lame, ses yeux d'artisan se mirent à briller.

"Tudiou ! Ou je ne m'y connais pas, ou cette épée vaut de l'or ! L'art de la forge n'a pas de secret pour celui qui la fassoné ! Elle est tranchante et nulle fioriture ne vient troubler son équilibre. Mon garçon, j'ai médi, tu as de bons gouts ! Que dirais-tu de nous accompagner dans la forêt, les gobelins y ont pénétrer et nous avons pour but de les chasser ! Ce serait l'occasion de me prouver tes talents autrement qu'en la faisant tournoyer sur place. Je me demande bien l'intéret d'un tel acte au cours d'un combat..."

Kazumi a dit :
Citation :

" oui ,ma lame à été forgé par un grand maitre en matière de forge ,le meilleur manieur de fer que je connaisse et que nulle ne pourra jamais dépassé bien qu'il y est ,je n'en doute pas ,nombre de forgerons de valeur sur cette terre .... malheureusement , la maladie l'a emporté il y a peu et avec lui ,ses magistrales talents"

Le nain lui proposa alors d'aller se battre . Il trouva l'idée alléchante bien que les créatures à battre ne lui plaise pas vraiment . Ils étaient de bien simples cibles à son gout .De plus ,qu'avait donc fait ses gobelins pour se retrouver ainsi chasser ? Rien de bon en tout cas .

"j'accepte votre invitation maitre forgerons ,je vous suis , cet entrainement me fera du bien . J'ai beau être un piètre mage ,ma lame est une arme que je connais mieux que quiconque voudrais l'utiliser"

Borador a dit :

Citation :
"Je n'en mettrais pas ma main à couper si j'étais à ta place. Le seigneur Dantes est un ami à moi, mais il est avant tout le champion de Lagora, ainsi que de cette école. Il est invincible l'arme en main. Mais assez parler ! Je suis de ceux qui préfère l'action aux discours interminables. Retrouvons-nous dans la forêt. Ces peaux vertes vont tâter du tranchant de mon hache, ça oui ! Par ma barbe, ça va saigner !"

Incapable de contenir son impatience, le nain se mit à faire de grand moulinet, taillant des ennemis invisibles dans un combat aussi imaginaire que grotesque. L'euphorie du moment lui fit perdre l'équilibre et il chuta lourdement, laissant échapper son arme. Il se releva en mugissant, rejetant la faute sur un coupable imaginaire :

"Maudite créatures, je vais vous apprendre ! On ne s'attaque pas impunément à un nain !"

Puis se tournant vers Kasumi :

"Qu'est-ce que tu regardes, tu ne te figures tout de même pas que je suis tombé ? Un acte volontaire ! Parfaitement monsieur, délibéré ! C'était pour paraître plus plausible ! Non mais, un nain ne chute pas sans raison !"

Rouge de confusion après sa chute, il se dépecha de fuir le regard moqueur de Kasumi sans pour autant arrêter de crier. Il en oublia de ramasser sa hâche et se dirigea vers la forêt en courant.

"Sacré nom de nom, j'en perds mes insultes ! Vous allez voir sales gnomes puants ! Maudites bêtes sans cervelle ! Arrrrgh !"

La voix du nain se perdit dans les couloirs à mesure qu'il s'éloignait mais ses cris retentirent longtemps après que sa silhouette ait disparut.

Kazumi a dit :

Citation :
"Je ne dis pas le contraire ,mais ma lame est ... particulière ... Ce n'est pas l'utilisateur qui choisit son arme mais l'arme elle-même qui choisit qui purra se servir d'elle ..."

Puis le nain partit dans des pirouettes hilarante qui arrachèrent un sourire au jeune homme et une étincelle de malice dans son regard . Il trouvait borador drôle et pataud ais ne le lui dit pas ,il savait les nains susceptible . Ce dernier lui demanda d'arrêter de se moquer de lui en feignant d'avoir causé sa propre chute pour jouer la comédie ,ce que Kazumi ne crut bien sur pas . Le nain s'éloigna alors et il crut bon d'aller prévenir l'assemblé d'adulte se trouvant dans la salle de sa disparition pour le suivre de suite . Il alla donc frapper à la porte ,interrompant les personnes présente et les salua en disant

"le maitre forgeront vien de partir pour la forêt ,combattre les gobelins "

Il se redressa vivement et repartit avant que quelqu'un n'est eu le temps de lui dire quoi que ce soit . Il prit la direction de la forêt d'un pas rapide , suivant les traces du nain dont il ne savait même pas le nom

Ambre a dit :

Citation :
Après l'irruption du jeune nouveau dans la salle, Ambre sortit en courant de la salle, sa rage contre le nain ne s'étant pas calmée. Elle fit un signe aux quelques personnes qui restaient dans la salle pour la suivre, toute fière de donner un ordre et rattrapa rapidement cet élève.

"Si le maître forgeron, comme tu dis, est déjà dans la forêt, pourquoi n'y es-tu pas encore toi ?"

Ambre faisait des moulinets agacés avec la hache de Borador qu'elle avait trouvé à terre dans le couloir. Bien qu'énervée, ses gestes restaient bien plus gracieux que ceux du nain et elle paraissait nettement moins ridicule.

"Tu devrais déjà avoir massacré nombres de gobelins, bouge-toi le derrière un peu ! Ah et pour ton information, l'élève Dantes s'occupe du commandemant, un conseil, respecte-le, de toute manière il inspire le respect, et autre chose, je suis chargée de le seconder, que tu m'aimes bien ou non c'est pareil, et si ça te plait pas c'est pareil aussi ! Tu m'obéis et tu me respectes aussi ! C'est un conseil...et un ordre ! Allez cours !"

Kazumi a dit :

Citation :
Il fut rapidement rattraper par une jeune fille plutôt jolie qui lui adressa la parole durement .Elle lui donna tout un tas d'ordre qu'il écouta d'une oreille distraite . Comme si ce qu'elle lui disait pouvait l'interresser . AMbre était le genre de personne qu'il n'écoutait pas ,ne respectait pas et à laquelle il n'obéirait certainement pas . Elle pourrai le houspiller pendant une heure ,que ça ne changerais rien . En ayant marre de sa voix criarde , il acquiesca machinalement et se dirigea vers une fenêtre . Il évalua la hauteur et la sentant bonne ,il sauta à terre ,se rattrapant sans mal ,courrant à présent en direction de la forêt (ou j'ai déjà posté XD )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://montsirreels.heavenforum.com
 
1ère quête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1ère à 7ème Années] Résultats et Compte-rendus du Test d'Astronomie (pas de tour de jeu)
» 1.07 - Lanthane (1ère partie)
» Série LHJMQ 1ère ronde
» 1ère entraînement de Stigma [Pv Stigma]
» 1ère réunion de l'Armée de Dumbledore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monts Irréels :: Le centre :: L'école :: 1er étage :: La salle des héros à venir-
Sauter vers: