Monts Irréels

Les Monts Irréels sont en réalité une ville médiévale qui porte le nom de la Montagne dans laquelle elle s'est développée. A la base, c'était une école mais aujourd'hui toute une ville s'est crée...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 après le tumulte , le calme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazumi
Paysan
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2006

Statistiques du personnage
camp: aucun
type: guerrier = normal
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: après le tumulte , le calme   Dim 15 Oct - 15:14

Arrow les quartiers sombres

Le jeune homme rentra donc au pensionnat ni de mauvaise humeur ni de bonne humeur ,égale à lui même il observait ce qui se trouvait autour de lui . En entrant dans la cour de l'école il remarqua le grand bâtiment qui se dessinait sur le ciel clair par sa masse sombre . Il décida d'aller l'explorer tout en écoutant le silence,enfin pas tout à fait , et le calme qui règnait en ce lieux . Il s'assit sur l'un des bancs se trouvant dans la bâtisse et ferma les yeux en se détendant.Il était encore tôt et il en profitait mais le temps passait vite et bientôt il serait dans le bureau de dargor qu'il lui faudrait d'ailleur trouver en déambulant dans le château.Il savait que ce dernier n'était pas loin du dortoir de Dantes mais ne savait pas à quelle étage par exemple .Un bruit le tira de ses reflexions et il tourna la tête vers la porte en ouvrant les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fehla.skyblog.com
Dantes
Paysan
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 30
Date d'inscription : 02/10/2006

Statistiques du personnage
camp: bien
type: guerrier = soldat
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Ven 20 Oct - 17:34

Dantes, qui avai vu le jeune homme entrer dans l'amphithéâtre, l'y avait précédé et vint s'assoir à ses côtés. Il observa silencieusement la grande arêne dans laquelle se déroulerait immanquablement d'innombrables spectacles. Il imagina les gradins noirs de monde et son esprit vagabonda plusieurs années en arrière. Arawis, une jeune et jolie paysanne, l'avait alors emmené voir les jeux de Plou March', un petit royaume situé sur la rive orientale de l'océan. Le tournoi l'avait fasciné, mais c'est au cours de ce dernier qu'était survenu le drame qui allait entraîner Dantes dans son incroyable épopée.

Des pirates avaient attaqué la ville, et capturé les femmes pour s'enrichir, revandant les captives au marché des esclaves. Dantes s'était lancé à leur poursuite, se jurant de retrouver celle qui fut pour lui comme une soeur. Il avait rencontré Tamis, la shaman, qui lui avait prédi un avenir fait de guerres et de conquêtes. Jusque là, la prophétie s'était avéré exacte, mais le guerrier ne pouvait se résoudre à y croire. Car Tamis avait dit qu'il serait incapable de reconquérir son trône volé. Et à cela, il ne pouvait se résoudre.

Il avait défié Kasar, le roi des océans, combattu l'hydre marine. Il avait prit part à la guerre de Calandre, terrassant son frère aîné devenu roi loin de ses terres natales. Il avait finalement retrouvé Arawis, mais cette dernière l'avait rejeté. De batailles en batailles, il s'était forgé la réputation d'un solide guerrier au caractère farouche. Mais en acceptant de servir Dargor, il avait fuit sa responsabilité et abandonné définitivement l'idée de reprendre la couronne qui lui revenait de droit.

Finalement, il s'arracha de sa rêverie et prononça ces mots :


"Je me suis laissé dire que tu avais défié Krass, la légende ? Un geste courageux, mais incensé diraient certains. Car tous ceux qui s'y sont risqué l'ont payé de leur vie. Mais moi, je ne crois pas la rumeur. Krass reste un homme, et il peut être vaincu, même en combat singulier. Tu as bien fait de t'interposer entre lui et la fille du comte et je t'ai vu combattre face aux gobelins. Je pense que l'intervention de Dargor était innutile. J'ai la certitude que tu aurais su faire face seul à la situation."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazumi
Paysan
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2006

Statistiques du personnage
camp: aucun
type: guerrier = normal
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Ven 20 Oct - 19:34

Il observa Dantes entrer peu de temps après lui et s'asseoir à ses côté en regardant la scène ou aujourd'hui ,il n'y avait point de spectacle . Dantes restait silencieux ,comme perdu dans ses pensées et Kazumi ne pipa lui-même aucun mot , ne voulant le sortir de sa torpeur . Puis il s'était tourné vers lui et lui avait parlké et Kazumi secoua la tête .

"C'est lui qui m'a défié ,point moi . merci pour tes paroles ,je veux bien croire être un bon combattant mais seulement mon sabre en main ,sans lui ,je ne sais rien faire et contre les poings d'une masse comme Krass ,je m'en serait peut-être sortit mais j'avais 80% de chance de recevoir une vilaine blessure . De plus , je n'aurai peut être pas du invoquer Kaimetsu en pleins milieu de la ville ,c'était une erreur , une grosse erreur .Je trouve que le directeur à bien fait d'intervenir ,ça aurait certainement dégénéré .... De plus ,je vais te confier un secret que moi seul et mon maitre connaissons :lors de mon invocation du dragon de la destruction ,tel est son nom , il faut qu'il fasse un mort au minimum pour pouvoir repartir dans son monde habituel . Aussi je pense que Krass aurait finis par perir . Pas que ça m'attriste mais je crois bien que je me serait fait renvoyer de l'école et ça ,ce n'est pas concevable pour le moment"


Sortir tout ça à celui qu'il considérait à présent comme son ami ,lui faisait du bien . Il s'enlevait une petite part de sa mauvaise conscience en avouant qu'il avait commis une erreur même si cela faisait mal à son orgueil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fehla.skyblog.com
Dantes
Paysan
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 30
Date d'inscription : 02/10/2006

Statistiques du personnage
camp: bien
type: guerrier = soldat
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Sam 21 Oct - 1:28

"C'est bien. Un bon combattant doit savoir reconnaître ses erreurs, ne serait-ce que pour comprendre ce qui l'a poussé à les commettre. Ainsi, il ne les refera plus jamais."

"Mais une chose m'échappe toutefois : tu reconnais être un bon combattant l'arme en main. Par conséquent, si tu n'avais pas invoqué Kaimetsu, tu aurais gardé ton sabre à portée, et alors la situation aurait été différente non ? Mais je n'étais pas présent au moment des faits, aussi ne puis-je juger tes décisions. De toute façon, elles t'appartiennent et je ne retiendrai qu'une chose. Sans Dargor, Krass aurait subit une terrible défaite qui lui aurait sans doute couté la vie. Et ma foi, cette idée me réjouit, même si je dois t'avouer qu'écraser Krass de mes propres mains ne me déplairait pas."

"Dis-moi encore une chose Kazumi, tu as mentionné ton maître... Est-ce lui qui t'a appris les rudiments des joutes à l'arme blanche, où est-ce plutôt une sorte de père spirituel, un mentor duquel tu tiens l'art de l'invocation ?"

Ce dernier point l'intriguait plus que tout, car Dantes était de ceux qui aimaient s'instruire, et découvrir toujour plus, nouveautés après nouveautés. A la façon dont s'habillait Kazumi, il était évident que ce dernier venait de Terres lointaines, que le guerrier n'avait jamais visité. Il voulait apprendre les coutumes de ce pays, leur technique de combat. Car observer puis reproduire constituait sans doute le meilleur des apprentissages. Et pour réaliser ses dessins, Dantes se devait de progresser encore. Car alors qu'il discutait avec son ami, une idée folle lui était venue. Une idée qu'il révelerait en temps voulu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazumi
Paysan
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2006

Statistiques du personnage
camp: aucun
type: guerrier = normal
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Sam 21 Oct - 10:27

".... Peut-être qui sais ce qu'il se serait passé si je n'avais pas invoqué kaimetsu ....Enfin bon ,le passé est le passé et les "si" n'apportes jamais rien de bon qu'un mal de crâne pas possible "

Lorsque Danteslui parla de celui qu'il appelait maitre ,il ne put s'empêcher d'esquisser un sourire . Ce n'était pas éxactement ça mais Dantes n'était pas dans le faux

"tu n'est pas loin de la vérité . Comment le définir ? Je pourrai tout aussi bien l'appeler père que maitre mais ce ne serait pas réellement juste . J'ai vécu longtemps parmis les elfes étant enfant ,je faisait partit du village mais je n'avais pas vraiment de chez moi et la plupart du temps c'est lui qui m'accueillait .C'est lui qui a forgé ma lame .Pour l'invocation ,non ,c'est une tout autre histoire que je ne pourrai te révèler aujourd'hui ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fehla.skyblog.com
Dantes
Paysan
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 30
Date d'inscription : 02/10/2006

Statistiques du personnage
camp: bien
type: guerrier = soldat
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Sam 21 Oct - 10:44

"Nous avons tous notre part de secret, et je comprends que tu ne puisses me parler de ton talent d'invoqueur."

"J'ai moi aussi connu un homme étant enfant qui m'a apprit les rudiments de ce que je suis aujourd'hui. Il répondait au nom d'Avarès. Ce n'était pas un elfe mais il était bon et m'a fait voir la vie sous un jour nouveau. Mon père venait de se faire assassiné et mon royaume était tombé aux mains des hordes de Kron. Grâce à lui, j'ai échappé un temps à la haine et à la vengence qui auraient dû animer mon coeur déchiré. J'ai appris la chasse, la pêche et le maniment d'une arme. Avarès était un fin bretteur et il m'enseigna jusqu'à ses moindres bottes. Je l'admirais et le respectais pour ce qu'il était, un ancien soldat vivant en reclu dans la forêt bordant mes Terres Enchantées. La vieillesse l'a emporté. Puisse son spectre se fendre d'un sourire si mes parôles atteignent le lieu où veillent les héros..."

Sans s'en rendre compte, Dantes avait employé le possessif en parlant de ses terres natales, comme si le royaume lui appartenait encore. Cela ne s'était plus produit depuis bien longtemps mais présageait un tournant dans la vie du guerrier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazumi
Paysan
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2006

Statistiques du personnage
camp: aucun
type: guerrier = normal
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Sam 21 Oct - 13:10

Le jeune homme ne prit pas en compte les tournurent de phrases au possessifs qu'avait fait Dantes ,et ne lui posa point de question . Dantes avait échappé quelques sentiments qui l'avait lui-même tourmenté étant enfant et il trouvait que pour ça ,il avait eut de la chance .Mais rien n'est tout noir ou tout blanc et en écoutant le reste du petit bout de passé qu'il entendit , il se dit qu'il avait raison de penser cela

"je ne connais pas ce Kron mais je suis sur que même si c'ets lui aussi un exelent bretteur ,tu es capable de le terrasser et de reprendre ce qui t'appartient . D'après ce que tu a dit ,tu as eut toi aussi un exelent maitre . Je crois qu'en fin de compte on a beaucoup de point commun . "

Il se rappela alors de la conversation qu'il avait eu avec Dantes dans la salle commune des dortoirs et se demandait pourquoi il voulait partir . Pourtant ,habituellement, il ne se posait pas de questions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fehla.skyblog.com
Dantes
Paysan
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 30
Date d'inscription : 02/10/2006

Statistiques du personnage
camp: bien
type: guerrier = soldat
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Sam 21 Oct - 17:54

Dantes acquissa.

"Tu as raison. Malgré nos origines très différentes, nous possédons bien des choses en commun. Pourtant, malgré tes dires réconfortants, je doute être en mesure d'affronter Kron. Pas qu'il me fasse peur, mais en cela que son armée est immense. Sa forteresse est imprenable et sa garde rapprochée conciste en au moins cent guerriers aussi aguerris que moi. Non, je ne peux livrer face à lui une guerre ouverte. Si Dargor lui-même ne peut en venir à bout, je crains qu'aucune armée n'en soit capable. Pourtant je garde espoir. L'avenir nous réserve parfois bien des surprises..."

Il était complétement perdu quant-à ce qu'il advenait de faire. Jamais un tel doute ne s'était instauré en lui avec autant d'ardeur et de hargne. Devait-il réellement quitter l'école ? Partiellement au moins, de cela, il n'en démordait pas. Mais aurait-il le courage d'abandonner la ville toute entière et avec elle, ses amis qui lui étaient si chèrs ? Tourner le dos à tout cela pour un voyage sans retour. Dans sa tête, toutes ces idées s'entremélaient et il finit par s'y perdre. Son coeur lui suppliait de rester, mais son esprit tenait un tout autre discours. Il disait : lève-toi Dantes, et marche. Rentre chez toi, et va tuer Kron !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazumi
Paysan
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2006

Statistiques du personnage
camp: aucun
type: guerrier = normal
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Dim 22 Oct - 17:38

"... en effet ,contre une armée de ce type un seule soldat,même le meilleur du monde ,aurait bien peut de chance de s'en sortir et d'arriver jusqu'au dirigeant.... Deux,ce n'est pas assez non plus .... Mais au corps à corps ,tout à toutes ls chances de vaincre.... C'est ça ,pour pouvoir tuer ton Kron ,il faut que tu trouves un moyen de le défier au corps à corps sans que son armée ne puisse intervenir ... "

Il savait à peine de quoi il parlait mais son esprit bouillonnait déjà en tactique et moyen de récupérer ce qui avait été volé à Dantes

"...oui....avant de le défier ,il faut faire un marché avec lui:
si tu gagnes le combat , tu récupères tes terres ,si tu perds ,ce qui m'étonnerait... vous trouverez bien quelques chose . Et ensuite tu fais un scellé de façon à ce qu'aucun des deux ne revienne sur sa parole ...."


Il avait dit tout ça presque d'une traite et venait de se rendre compte des bêtises qu'il était en train de dire . Si ce Kron détestait réellement Dantes ,alors il n'y aurait aucune possibilité de l'approcher pour demander un corps à corps ,à cause de sa garde et de son armée

"non,oublie ce que je vien de dire ,ça n'a aucun sens"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fehla.skyblog.com
Dantes
Paysan
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 30
Date d'inscription : 02/10/2006

Statistiques du personnage
camp: bien
type: guerrier = soldat
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Sam 28 Oct - 15:03

"Peut être pas tant que ça. L'idée me plait en tout cas. Mais je ne me contenterai pas de reprendre mes terres. Non, s'il accepte mon défi, ce sera un duel dont la seule issue sera la mort."

Il eut un sourire mauvais en imaginant sa lame perforer la gorge de l'imposteur qui lui avait tout pris. Puis il secouer la tête négligemment.

"Mais tu as raison. Il se pose encore un problème. Comme approcher ce monstre sans défier toute son armée ?"

Il réfléchissait à toute allure, imaginant plan après plan, qu'il refoulait systématiquement. Rien de ce qu'il imaginait ne lui plaisait. Puis il repensa à son frère d'arme, Yannikorn le berserk. Et à nouveau, l'espoir emplit son être fatigué. Mais depuis combien de temps avait-il quitté l'école ? Sa quète se serait-elle soldée par un échec ? Non, cela était impensable. D'autant que Yannikorn n'était plus le seul allié sur lequel il pouvait compter. Kazumi suivait un code d'honneur et Dantes avait l'idée que s'il le lui demandait, le jeune combattant se ferait un plaisir de l'escorter jusqu'en terres ennemis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazumi
Paysan
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2006

Statistiques du personnage
camp: aucun
type: guerrier = normal
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Sam 28 Oct - 19:44

"c'est bien là qu'st la solution à trouver . Voyons ... tu peux me le décrire un peu plus ,son caractère ou ses aptitudes .Si tu sais aussi à peut près combien d'homme il possède dans son armée ... "

*Je pourrai toujours venir avec lui ... de plus si le directeur me renvoie après ma bêtise d'aujourd'hui ,je pourrai toujours l'aider sans utiliser le temps qu'on m'a donné pour l'école ... non ne pense pas à des choses néfastes Kazumi ,tu es là pour trouver une solution au problème de Dantes pas pour t'imaginer des plans sur la comète ...*

Il s'était tourné vers Dantes attendant de voir ce qu'il pourrait lui dire concernant cette imposteur voleur de terres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fehla.skyblog.com
Dantes
Paysan
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 30
Date d'inscription : 02/10/2006

Statistiques du personnage
camp: bien
type: guerrier = soldat
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Dim 29 Oct - 11:05

Dantes sembla réfléchir un temps avant de se lancer dans de longues explications. Il y avait tant à dire !

"Et bien pour commencer, Kron répondit à bien d'autres noms auparavant. Les anciens l'appelaient "Esprit du Chaos", car selon la légende, de mémoire d'homme, l'esprit de ce rénégat a toujours hanté nos terres, se repaissant de sang et de destruction. On le dit indestructible car tout, du plus insignifiant brin d'herbe jusqu'aux galaxies les plus éloignées, prend naissance dans le mal."

"Pour certain, il incarne une divinité immortelle et vile, celle de la guerre ! Lorsque le félon portant le nom de "roi noir", le favori de Kron, envahit mes Terres à la tête d'une armée de démons, les quatres souverains des Royaumes constituant les Terres Enchantées : Irengard, Algarold, Elgard et à leur tête, mon père Ancelot, roi absolu et combattant légendaire invaincu alors, se réunirent sous la bannière d’Ancelot-le-brave. Ils repoussèrent le roi Noir au delà des sombres montagnes et de cela aurait dut découler la victoire. Mais Kron lui-même entra en guerre et déchaina sa puissance. Il massacra la Sainte Alliance, Ancelot fut écrasé et son armée anihilée. Je dus fuire en prince déchu."

"Désormais, l'immense royaume d'Uster a rejoint son camps et le Louhan a cédé devant cette armée gigantesque. Je ne peux te dire le nombres exact d'hommes qui combatte pour l'antique dieu de la guerre, mais je sais pour l'avoir vu combattre que je ne pourrai la vaincre sans l'épée d'Emeraude, la Sainte relique de mes Terres natales. Je l'ai dérobée en défiant son gardien ancêstral et me suis juré de la planter au plus profond du coeur de Kron, mais même armée de la sorte, je ne sais si je peux le vaincre."

"C'est tout ce que je peux te dire sur mon ennemi, mais il y a déjà de quoi décourageux les plus courageux des hommes..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazumi
Paysan
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2006

Statistiques du personnage
camp: aucun
type: guerrier = normal
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Dim 29 Oct - 11:23

Kazumi resta silencieux . Il analysait toutes ses informations ,essayant de trouver une faille qui pourrait aider Dantes à faire un corps a corps avec Kron . Il avait beau chercher, il ne trouvait toujours qu'une seule alternative qui plairait a certains et pas à d'autre

"....Un homme si célèbre et si puissant doit avoir une puissante et grande armée . S'il a réussit à briser une alliance puissante tout seul ,il est à craindre ,sur . Mais ce n'est pas ça qui t'arrêtera n'est-ce pas ? De toute façon , j'ai beau réfléchir , je ne trouve qu'une seule porte de sortie ... Si tu vas là-bas ,le défier , je t'accompagne . M'accepterais-tu comme compagnon ? Enfin ce n'est pas moi qui t'aiderait grandement mais j'en connais un qui serait bien content d'écraser sous sa masse des milliers de guerriers . De plus, cela m'étonnerait que des épées puissent transpercer facilement le cuir de sa peau ... mais je m'égare . "

* C'est amusant comme le danger peut m'attirer . J'ai beau savoir que face à une telle armée j'ai peu de chance d'en réchapper , le gout du risque m'appelle . Je suis bien trop téméraire . Enfin ,il vaut mieux ça à la lacheté .*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fehla.skyblog.com
Dantes
Paysan
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 30
Date d'inscription : 02/10/2006

Statistiques du personnage
camp: bien
type: guerrier = soldat
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Dim 29 Oct - 13:41

"Tu serais un frère d'arme plus que bienvenue. De plus, Kaimetsu s'avérera d'une aide précieuse. Mais je dois tout de même te mettre en garde. Ce voyage sera sans retour. Nous n'y survivrons sans doute pas. Tu l'as déjà compris n'est-ce pas ? Et la mort ne t'effraie pas plus que moi, je me trompe ?"

En prononçant ces mots, il savait à quoi s'attendre. Mais quoi qu'il en soit, le voyage n'était pas pour tout de suite. Il y avait d'autres choses à accomplir avant cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazumi
Paysan
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 25
Date d'inscription : 03/10/2006

Statistiques du personnage
camp: aucun
type: guerrier = normal
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Dim 29 Oct - 17:20

"Bien sur ,j'en suis tout à fait conscient et c'est bien cela qui a le plus d'attrait dans ce voyage .Allez combien de temps tiendrais-je avant de succombar face à une telle armée .... La mort ,ce n'est rien de plus qu'un long voyage après la vie ... ce n'est que sa continuité . Lorsqu'on est un combattant aguerris , on n'a autant peur de la mort que d'un cheval placide ! "

Il avait emprunté un ton plus joyeux que neutre sauf pour la dernière phrase quil avait dit ironiquement bien que la conversation ne soit pas à la plaisanterie du tout . Il regarda l'heure à sa montre et se rendit compte qu'il allait finir par arriver chez Dargor en retard

"bien je vais y allez . Je te dis donc à la prochaine Dantes en espérant que je ne me fasse pas re voyer ."

Il se leva salua le jeune homme d'un petit signe de main et partit en direction du bureau de Dargor l'esprit plus léger et plus aéré .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fehla.skyblog.com
Dantes
Paysan
avatar

Nombre de messages : 732
Age : 30
Date d'inscription : 02/10/2006

Statistiques du personnage
camp: bien
type: guerrier = soldat
PV:
20/200  (20/200)

MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   Dim 29 Oct - 22:26

"Et bien bon courage alors. Mais ne t'en fais pas, je suis sur que Dargor saura se montrer compréhensif. Il est sévère mais rarement injuste. Et puis tu es l'un de ses meilleurs élèves, il ne peut te renvoyer comme cela."

Il regarda Kazumi s'éloigner puis se leva à son tour et sortit dans les rues de la ville...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: après le tumulte , le calme   

Revenir en haut Aller en bas
 
après le tumulte , le calme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après la guerre, le calme et la parole [PV : Véga]
» Le calme après la tempête. || Eric Dearbrone
» Le Calme après la Tempête
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Perte des points en dextérité après Up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monts Irréels :: Le centre :: L'école :: La cour :: L'amphithéâtre-
Sauter vers: